French (Fr)English (United Kingdom)
Latest News
July 2013
OME Training Workshop focused on Energy Statistics & Balances; with the contributions of University of Montpellier, RTE, MEDELEC/STEG, MEDGRID & MEDREG...Read more.
May 2013
OME & MEDGRID present their joint publication “Towards an Interconnected Mediterranean Grid: Institutional Framework & Regulatory Perspectives (May 28) at EDF headquarters, Paris...read more.
May 2013
Bruno Lescoeur appointed Chairman of OME, Tahar Laribi Vice-chairman and Raafat El Beltagy Honorary Chairman…read more.
March 2013
Regional workshop and B2B meetings on solar thermal in Tirana gathered businesses and key experts from countries of the Mediterranean... Press release.
January 2013
Mrs. Houda Ben Jannet Allal elected new General Director of OME...Read.

 

OME AGENDA
December 2013
13th FEMIP Conference (10 December), Thon Hotel EU, Brussels, Belgium...read more.
October 2013
BETTER Regional Workshop North Africa (28 October), Rabat (Morocco)...Agenda.

 

October 2013
OME Strategy Committee Meeting (24 October), Paris.

 

September/October
EU PVSEC 2013 - 28th European Photovoltaic Solar Energy Conference & Exhibition...read more.
September 2013
OME Renewable Energy Committee meeting (30 September), Parc des Expositions Paris Villepinte , Paris.
September 2013
Electricity Committee meeting of OME (18 & 19 september) kindly hosted by STEG at Hotel Concorde les Berges du Lac, Tunis (Tunisia)
Contact
ome_contact_fr
32 Bis Boulevard Haussmann (4ème étage) 
75009 Paris - France
Tél  : + 33 (0) 170 169 120
Fax : + 33 (0) 170 169 119
Email : ome@ome.org
alert_construction_b
Message
  • You must log in first
Energy and electricity prospects up to 2020 in the Mediterranean region, October 2006

download_secure
 
Interconnections électriques dans les pays Méditerranéens, Ocobre 2006
In recent years, the SEMCs undertook to interconnect their power networks in order to further develop electricity exchanges. Among them, several interconnections are already in operation. This report describes the electricity interconnections in the Mediterranean region, including the ones which have been recently commissioned.

In addition to the existing interconnections, namely those of the Maghreb, Algeria is already interconnected to Tunisia (4 connections) and to Morocco (2 connections), recent connections were brought into service, including those linking Spain to Morocco, Libya to Egypt, Egypt to Jordan, and Syria to Jordan and Lebanon.

Several new interconnection projects are under way linking Morocco to Algeria (third connection), Algeria to Tunisia (fifth connection), Tunisia to Libya, Libya to Egypt, Syria to Turkey, and Turkey to Greece. Concerning the interconnections presently planned at 220 kV, their voltage is planned to be increased to 400 kV at a later stage.

With the start-up of the Spain-Morocco link in 1997, the two Mediterranean shores are already interconnected. In the future, the interconnection of the two shores will be further strengthened with the doubling of the Spain-Morocco line, the new undersea cable from Algeria to Spain and the interconnection projects Turkey-Greece, Algeria-Italy and Tunisia-Italy.

The new projects will enable major SEMCs to interconnect as well as to connect with the European network following the completion of the "electrical loop" around the Mediterranean in 2008. OME participated to the «MedRing» study related to the behaviour of the "Mediterranean electrical loop" which is supported by the European Commission. The MedRing project (26 months study) is completed in May 2003.

Thanks to the completion of “the Mediterranean electrical loop”, an increase in Mediterranean electricity exchanges is expected by 2010. According to the estimations of the MedRing study, power exchange will increase from the 69 TWh in 2005 to 75 TWh by 2010.
download_secure
 
DG GRID, développement de l’offre durable d’électricité par l’amélioration de la régulation de la distribution pour la production décentralisée, Juin 2005
Le projet DG GRID a pour but de proposer des innovations en termes de régulation afin de permettre une plus grande pénétration de la production distribuée d’électricité (c’est-à-dire directement injectée dans les réseaux de distribution) sur le marché européen.
L’objectif est de proposer des mesures concrètes compatibles avec la réalité des marchés électriques des 15 pays de l’Union européenne avant élargissement. La contribution de l’OME consiste à analyser la régulation de la production décentralisée d’électricité en France et en Italie et à participer à l’élaboration de propositions sur la base d’une analyse coûts/bénéfices du développement des petites unités de production.
download_secure
 
Rapport SYSTMED, Les Interconnections Mediterranéenne: Etat des lieux 2005
Etudes
Secteur Electrique

Rapport SYSTMED, Les Interconnections Mediterranéenne: Etat des lieux 2005

EURELECTRIC, et l’UCTE, l’organisme de coordination de la gestion et du développement du réseau de transmission en Europe continentale, ainsi que les groupes d’Experts SYSTINT et SYSTMED d’EURELECTRIC ont trouvé utile de rédiger un nouveau rapport* sur la situation actuelle du développement des interconnexions de réseaux en Europe, en Eurasie et dans le bassin méditerranéen.

Donnant aussi une multitude d’informations sur les programmes en cours de réalisation et les futurs projets, le rapport sera une source précieuse pour tous ceux appartenant à l’industrie ainsi qu’aux milieux économiques, financiers et politiques concernés par les défis du développement des interconnexions en Europe et en Méditerranée.

Il s’agit d’une édition réactualisée de 2 rapports publiés précédemment pour la première fois en 2002 (rapport Systint) et 2003 (rapport Systmed, intitulé “Mediterranean Interconnection: State of the Art 2003’’ ). La présente édition , intitulée ‘’European, CIS and Mediterranean Interconnection: State of Play 2004 » et éditée en Février 2005, incorpore les données et les chiffres de la période 2003–2004. Après une brève introduction portant sur l’histoire de l’interconnexion des réseaux en Europe et en Méditerranée, le rapport trace un aperçu de la situation actuelle de l’interconnexion dans les régions concernées avec ses différents systèmes : UCTE, Royaume Uni, NORDEL, UPS/IPS de la CEI et des Etats baltes, aussi bien que les réseaux de la Turquie et des blocs du Sud- Est et du Sud- Ouest de la Méditerranée et les systèmes isolés de la Méditerranée.

Le rapport fait état de l’évolution des facteurs à l’origine du développement des interconnexions : tandis que naguère, le développement a été principalement motivé par le souci de la sécurité de l’approvisionnement, la situation est actuellement en train de changer avec une importance accrue accordée aux motivations commerciales et politiques. Le rapport fournit ensuite une liste des projets actuels et des ouvertures possibles dans ce domaine.

En conclusion, les auteurs du rapport établissent trois vecteurs puissants qui façonnent actuellement la structure et le fonctionnement du secteur électrique européen: le processus de libéralisation impliquant nécessairement un renforcement des réseaux et surtout des capacités de transport transfrontalier, la perspective d’une extension du réseau synchrone de l’UCTE vers l’Est et le Sud et le recours massif aux énergies renouvelables. La conclusion fait aussi état des défis et des obstacles auxquels doit faire face le développement des infrastructures électriques.

L’annexe réunit les fiches de 49 pays qui informent de manière détaillée sur la structure du secteur électrique et du marché de l’électricité, les acteurs principaux, la situation de l’interconnexion et les projets envisagés dans chacun de ces pays.

Le rapport est rédigé par les membres des groupes de travail SYSTINT et SYSTMED.

Le Groupe SYSTMED, créée en 1993 par l’ex-UNIPEDE (now EURELECTRIC), en accord avec le MEDELEC a contribué à l’élaboration de rapport.

Le groupe SYSTINT, créé en 1990, travaille aujourd’hui en tant que groupe de travail conjoint d’EURELECTRIC et de l’UCTE dans le cadre du protocole d’accord conclu en octobre 2000 entre les 2 associations.
 
The Institutional framework of the electricity and natural gas industries in the SEMCs.

download_secure